Découvrez l’explication de la fin de la Saison 1 de Mare of Easttown ! Qui est le tueur ? Deuils etc.

Mare of Easttown est disponible sur OCS ! Si vous souhaitez connaitre l’explication de la fin de la Saison 1, lisez la suite ! Mare of Easttown a déjà été un long et triste voyage. Comme tant d’autres séries de meurtres tristes, le final commence avec un suspect assez clair, suivi de la révélation du véritable tueur. Ce qui entraîne une tragédie encore plus grande. Mais tout le mérite de Mare est d’avoir trouvé le moyen de donner une impression de fraîcheur, grâce à la profondeur de cette petite communauté qui s’est développée au cours des six épisodes précédents. Pour découvrir si une saison 2 sortira prochainement, lisez ceci.

Nous reprenons là où nous en étions restés dans le dernier épisode : Mare est dans les bois, à la recherche de Billy et de John Ross. Tandis que le chef, de retour au poste, est confronté à une photo choquante qui change tout. La série n’hésite pas à révéler le contenu de cette photo : Un selfie pris par Erin, avec un John Ross torse nu et endormi dans le lit derrière elle. Comme beaucoup l’ont deviné, la “confession” de Billy de la semaine dernière était en fait une couverture pour son frère, qui était en fait celui qui a commis un détournement de mineur avec la fille de son cousin et donc le vrai père de D.J. Coup bas, John Ross ! On vous dit tout concernant la fin de la Saison 1 de Easttown !

Explication de la fin de la Saison 1 de Mare Of Easttown

Au commissariat, Ryan détaille cette nuit fatidique et les événements qui ont conduit au meurtre. Lori savait que son fils avait tué Erin, mais elle a naturellement choisi de garder le silence afin de protéger son fils. Ryan est envoyé dans un centre de détention pour mineurs, et Lori s’en prend à Mare car elle estime que le policier est en partie responsable de l’éclatement de sa famille.

Étant donné que Ryan est à peine un adolescent, il s’agit d’un rebondissement choquant. Mais ce qui frappe encore plus fort, c’est la motivation de Ryan : il a agi pour protéger sa famille de la meilleure façon qu’il connaissait. Cela ne veut pas dire que Ryan pensait que tuer Erin était sa seule option. Le coup de feu n’était qu’un accident dans son cas. Il voulait simplement effrayer Erin pour qu’elle reste loin de John.

Ryan n’a peut-être pas compris la gravité des actes incestueux et pédophiles de John. Mais il sait une chose : sa mère a été incroyablement bouleversée la première fois que John a eu une liaison. Ryan se souvient de la façon dont cette période les a tous affectés. Mais surtout de la façon dont elle a affecté sa mère, qu’il aime beaucoup. Ryan sent que si l’infidélité de John voit le jour, ses parents, et par extension, sa famille, pourraient ne pas s’en remettre. Ryan se raccroche alors à n’importe quoi et décide qu’il doit faire en sorte qu’Erin reste éloignée de son père si les Ross doivent être ensemble.

Il pense qu’en effrayant Erin, toute communication entre elle et John cessera, ce qui signifie que Lori ne découvrira pas la liaison. Mais lorsque Ryan se retrouve face à face avec Erin, celle-ci tente de lui arracher l’arme, mais la rencontre est fatale. Après tout, Ryan n’est qu’un enfant et ne comprend même pas comment fonctionne une arme à feu. Ryan n’est pas un sociopathe ou un psychopathe qui n’a aucun égard pour la vie d’autrui. Il n’a jamais eu l’intention de tuer Erin. Ryan est même allé jusqu’à dire la vérité aux policiers pour mettre fin à ce cauchemar une fois pour toutes.

mare of easttown saison 1 fin

Une réconciliation entre Lori et Mare ?

Une fois encore, la vie continue. Le pasteur Mark, qui a été libéré de prison, prêche à ses ouailles pour trouver un moyen de se remettre des tragédies qui ont frappé la communauté. Lori et ses autres enfants rendent visite à Ryan en détention, où il dit suivre un cours d’écriture qui lui plaît beaucoup. Siobhan décide d’aller à Berkeley, et sa famille l’envoie en larmes. Mare trouve le courage d’aller voir Lori après avoir ignoré ses appels et ses textos pendant longtemps. Lori la laisse entrer, allant même jusqu’à leur préparer du thé… puis, dans une scène magnifiquement jouée et presque sans paroles, elle s’effondre dans les bras de Mare, son chagrin se déversant d’elle.

C’est peut-être cette reconnexion avec son amie qui aide Mare à faire un pas de plus vers la guérison. Elle se réveille un matin, et pour la première fois depuis ce qui doit lui sembler une éternité, elle déplie les marches du grenier de sa maison, et monte dans l’espace où elle a perdu son fils. Elle est enfin capable d’y faire face.

Et c’est là que Mare of Easttown nous laisse, après un voyage émotionnel qui s’est avéré être bien moins une question de polar que de famille, de perte et d’apprentissage de la vie.