Découvrez l’explication de la fin du nouveau film Netflix “La Plateforme” et ce qu’il faut comprendre

la plateforme netflix explication fin

Baptisé El Hoyo en espagnol “La Plateforme” est un thriller de science-fiction du réalisateur Galder Gaztelu-Urrutia. Il a été présenté en avant première au Festival du film de Toronto en 2019 avant d’être acquis par Netflix pour une distribution mondiale. Faisant écho au troublant film de science-fiction Cube de Vincenzo Natali de 1997. La Plateforme n’est pas pour les faibles de cœur. Il y a du sang, du gore, du cannibalisme, des excréments. En gros, tout ce que vous pourriez penser être difficile à voir avec vos yeux se trouve dans ce film.

Si vous êtes ici parce que vous avez dû éteindre le film pour votre santé mentale. Mais que vous voulez quand même savoir quelle était la fin de La Plateforme, je suis heureux de vous aider. Si vous êtes ici parce que vous avez fini le film et que vous avez besoin d’un endroit pour extérioriser ce que vous venez de regarder et bien voici l’explication de la fin de la Plateforme sur Netflix.

Que signifie la présence de l’enfant ?

La plateforme s’arrête finalement définitivement au niveau 333, le dernier niveau, où un enfant se cache sous le lit. Goreng et Baharat descendent de la plate-forme pour l’aider. Panna cotta à la main, et la plateforme part sans eux. Normalement, le fait qu’ils aient la panna cotta signifie toujours que la pièce deviendrait insupportablement chaude ou froide, mais ce n’est pas le cas. Coincés au niveau 333, ils donnent la panna cotta à l’enfant pour qu’il la mange. Au bout de quelques instants, la plate-forme s’élance vers le sommet de la prison sans qu’ils ne soient dessus.

Baharat décide que l’enfant est le nouveau message. Ou peut-être Goreng l’a-t-il rêvé. Ils sont faibles et blessés d’avoir combattu les prisonniers. Lorsque Goreng se réveille, il trouve Baharat évanoui dans une mare de sang, apparemment mort. Le lendemain, quand la plateforme arrive, Goreng monte dessus avec l’enfant. La plateforme descend dans le vide, et s’arrête où Goreng a une conversation imaginaire avec Trimagasi. Trimagasi dit à Goreng que son voyage est terminé, car il n’est pas le message, et le message n’a pas besoin de porteur. Goreng accepte, et descend de la plate-forme pour rejoindre Trimagasi dans la mort. L’enfant reste sur la plateforme et tire vers le haut du trou de la plate-forme, et le film se termine.

La jeune fille anonyme qui sert le message de Goreng et Baharat travaille également sur autant de niveaux thématiques et métaphoriques que la fosse elle-même. En tant que représentation de l’espoir pour l’avenir et de l’innocence. L’enfant du niveau 333 est le message parfait pour ceux du niveau 0 et pour l’administration que quelque chose doit changer. Sa maigre existence juxtaposée à l’espoir souvent associé aux enfants martèle l’idée que les enfants sont souvent les victimes les plus endommagées des luttes de classe.

Pourquoi Goreng est resté en bas ?

L’idée de se résigner à son sort est étroitement liée à Goreng à la fin de la Plateforme. Bien qu’il ait conservé beaucoup plus d’humanité que la plupart des autres dans la fosse. Goreng doit recourir à des méthodes extrêmes pour survivre. Non seulement il a recours à l’assassinat de Trimigasi après avoir été sauvé par Miharu. Mais il consomme volontairement sa chair afin de subvenir à ses besoins. Après le suicide d’Imoguiri, il en mange aussi des parties pour pouvoir passer un mois de plus dans les niveaux inférieurs. De même, lui et Baharat tuent sans doute un certain nombre de personnes au cours de leur voyage dans les niveaux inférieurs. Afin de faire respecter leurs règles de rationnement et de préserver leur message. Il est donc compréhensible qu’il renonce à sa place sur le quai et permette à la jeune fille de remonter seule.

Après tout ce qu’il a fait, Goreng a clairement le sentiment qu’il n’a plus sa place dans le monde. Le nom de Goreng se traduit en fait par “à frire“. C’est pourquoi, revenant à l’allégorie du “Pit Equivalent Hell“. Goreng choisit de rester et de “frire” pour ses péchés. Les raisons pour lesquelles il a choisi de rester une partie intégrante de la fosse reposent également sur la lecture choisie par Goreng. Autorisé à apporter un seul article avec lui. Goreng a opté pour une copie de Don Quichotte de Miguel de Cervantes. Comme le chevalier-errant du livre, Goreng sert la communauté plutôt que lui-même.

Même s’il aimerait s’aventurer avec la fille et être ainsi le porteur du message, il sait qu’il n’en a pas besoin. Avec sa psyché plus ou moins en lambeaux maintenant. Goreng suit le mouvement avec un certain nombre de personnages et de figures historiques quixotiques. Se laissant isoler dans l’histoire et laissant simplement le message qu’il a vécu et souffert mettre au monde parler de lui-même. Dans un autre parallèle religieux, Goreng est souvent appelé un messie. C’est donc une fin appropriée qu’il se sacrifie pour que la multitude de péchés qu’incarne la fosse puisse prendre fin.

Que signifie la fin de La Plateforme sur Netflix ?

Une grande partie de la décision de Goreng de débarquer de la plateforme est l’apparition de Trimigasi. Après l’avoir tué, Goreng a été hanté à plusieurs reprises par son compagnon de cellule d’origine. Et Goreng s’est fréquemment retrouvé hanté par les Imoguiri et les Baharat après leur mort. Ceux-ci se manifestent dans des rêves et des visions hallucinatoires éveillées. Et tous servent de guides mais sont aussi des représentations des démons de Goreng, de plus en plus nombreux. Bien qu’il ait vécu des circonstances extraordinaires, Goreng se sent coupable. C’est pourquoi il choisit de rester dans les niveaux inférieurs de la fosse. Et de marcher littéralement avec Trimigasi pour mourir dans l’obscurité. Tandis que la fille s’élève symboliquement vers la lumière derrière lui.

Les actions de Goreng lui ont permis de voir sans jugement tout ce que Trimigasi et d’autres ont fait. Ayant fait la même chose lui-même. Goreng est maintenant une représentation du système qu’il veut briser. Il est le symbole d’une ancienne façon d’exister et de s’opposer à tout ce que la fille représente. En tant que tel, quoi qu’il arrive ensuite, il sait qu’il est à sa place. La fin de la La Plateforme est tragique mais avec une décision qui est parfaitement compensée par un sentiment d’espoir pour le monde entier au moins.

En confinement et vous avez poncé Netflix ? Toutes les infos concernant la saison 2 de Vampires