Découvrez l’explication de la fin de Every Breath You Take !

Every Breath You Take est disponible sur Amazon Prime Video ! Si vous souhaitez connaitre l’explication de la fin, lisez la suite ! Réaliser un thriller captivant n’est pas le plus facile des exploits. Every Breath You Take peut attester de la difficulté d’accrocher un public tout en offrant de l’intensité et quelques rebondissements. Les acteurs font le gros du travail dans ce film, qui évite d’explorer les traumatismes des personnages. Le drame émotionnel est un véhicule qui alimente une histoire désordonnée dans un film qui se préoccupe principalement d’élever le mystère qui se dénoue si facilement à la fin.

Trois ans après la mort de leur fils, Phillip, un psychiatre qui cherche de nouvelles façons d’aider ses patients, et Grace, un agent immobilier, s’en sortent chacun à leur manière. Phillip se plonge tête baissée dans son travail tout en s’éloignant de sa famille, Grace tente de maintenir la normalité et l’équilibre, et sa fille Lucy est renvoyée de l’école.

Leur vie est complètement bouleversée lorsque la patiente de Phillip, Daphne, meurt dans ce qui ressemble à un suicide. Lorsque son frère James Flagg, un auteur, est accueilli dans la maison et la vie de Phillip, les choses prennent une tournure étrange et dangereuse. On vous dit tout concernant l’explication de la fin de Every Breath You Take !

every breath you take explication fin

Explication de la fin de Every Breath You Take

Le nom d’origine de James Flagg est Eric. Il était le petit ami abusif et possessif de Mary et non son frère. Eric tente de tuer Grace, la femme de Philip, mais celle-ci parvient à s’échapper. Plus tard, Eric se rend et est admis dans un établissement psychiatrique. Lorsque Philip le rencontre là-bas, il lui fait allusion à “Portland”.

Dans un premier temps, Philip ne comprend pas sa signification mais il réalise plus tard que Joan, la meilleure amie de Mary, est morte sur la route lorsqu’une voiture l’a percutée dans le parc. L’incident a eu lieu à Portland. Eric a tué Joan pour déstabiliser Mary afin qu’elle l’accepte à nouveau. Mais elle ne l’a pas fait et donc, Eric a tué Mary. Ce n’était pas un suicide, mais un meurtre. Eric est le meurtrier en fuite. Eric s’enfuit de l’hôpital psychiatrique et s’en prend à Lucy, la fille de Philip. Mais Philip et Grace sauvent Lucy. Eric meurt à la fin de Every Breath You Take.

Un élément métaphorique est exploré à la fin. Grace poignarde Eric avec les patins à glace de son enfant. Le match auquel ils se rendaient avant l’accident qui a emporté son fils. Grace chérit ces patins mais, en fin de compte, elle utilise les souvenirs de son ancien enfant pour protéger les vivants, son mari et sa belle-fille. Ainsi, elle décide de vivre pour ceux qui vivent plutôt que de pleurer ceux qui sont partis. Elle décide de recommencer à zéro. Elle devient une porte d’entrée pour mettre fin à son traumatisme. Every Breath You Take n’est pas un grand film mais il est attachant de bout en bout.