Découvrez l’explication de la fin de Devotion ! Spoilers !

Devotion est disponible sur Amazon Prime Video ! Si vous souhaitez connaitre l’explication de la fin de Devotion, lisez la suite ! Réalisé par J. D. Dillard et basé sur le livre éponyme d’Adam Makos, Devotion est centré sur la vie de l’enseigne Jesse Brown, telle qu’elle est racontée par son ailier, Tom Hudner.

Jesse était le premier aviateur afro-américain et faisait souvent l’objet de remarques racistes, mais il canalisait sa colère pour réaliser son rêve de devenir pilote. Le film se déroule à l’époque où Brown était déjà devenu un officier de la marine américaine, et sa présence en tant qu’officier en uniforme menaçait les individus blancs racistes qui l’entouraient. Pour savoir si le film est inspiré d’une histoire vraie, c’est ici.

Brown avait acquis une position respectable dans son domaine professionnel, mais le monde n’était pas encore très enthousiaste à l’idée de célébrer un aviateur noir. Si vous avez des questions, voici l’explication de la fin de Devotion !

Explication de la fin de Devotion

La fin du film Devotion est fidèle à l’histoire qui a inspiré le film. Après que Brown a désobéi aux ordres et accompli une mission en faisant sauter un pont pendant la guerre de Corée, Hudner consigne cet incident. Brown en est furieux, notant que cette infraction sera pire pour lui en raison des préjugés raciaux.

Hudner est choqué d’apprendre cela et fait ce qu’il peut pour se racheter, mais Brown insiste sur le fait que la meilleure chose que Hudner puisse faire pour l’aider est de reprendre le travail comme ailier de Brown. Cela s’avère vrai dans la fin dévastatrice de Devotion, lorsque Hudner écrase intentionnellement son avion pour tenter de sauver Brown.

devotion fin

Tragiquement, Hudner n’est pas en mesure d’aider Brown à s’échapper de son avion et doit finalement quitter le site. Il est par la suite récompensé pour sa bravoure, mais admet à Daisy, la veuve de Brown, qu’il regrette de ne pas avoir fait plus pour sauver son collègue et ami. Daisy remarque que sa responsabilité n’était pas de sauver Jesse Brown mais plutôt de rester avec lui pendant ses derniers instants, et Hudner dit à Daisy que les derniers mots de son mari étaient pour lui dire combien il l’aimait.

La fin de Devotion évite la vie d’après-guerre de Hudner, puisque le film se concentre sur Brown, Hudner et leur travail commun en tant que deux pionniers de l’égalité raciale. Dans une institution aussi réglementée que l’armée, il peut être difficile de dénoncer ou même d’identifier le racisme. Des historiens ont affirmé que la guerre de Corée elle-même était une entreprise raciste, brouillant ainsi le message inspirant de Devotion. Si la fin de Devotion a vu la mort de Jesse Brown, le souvenir de son lien avec Hudner est toujours présent aujourd’hui.

Article précédentDevotion : Est ce inspiré d’une histoire vraie ? Personnes réelles ?