Découvrez l’explication de la fin de Pour l’Amour de Sylvie sur Amazon Prime Video !

Pour l’Amour de Sylvie est disponible sur Amazon Prime Video ! Si vous souhaitez connaitre l’explication de la fin, lisez la suite ! Dans Pour l’Amour de Sylvie, le scénariste-producteur-réalisateur Eugene Ashe a recréé la beauté et l’élégance des drames romantiques de la période dans laquelle se déroule le film, de la fin des années 1950 au début des années 1960. Il a pris l’essence de ce qui fait des films comme “Breakfast at Tiffany’s” et “That Touch of Mink” des classiques intemporels et l’a ensuite utilisée pour transformer son histoire d’amour de Harlem en quelque chose de magique et de mémorable.

“Quand nous parlons des années 60 et des Noirs, c’est souvent dans le cadre de notre adversité”, a déclaré Ashe dans une interview. “Ce que j’ai vu en grandissant était très différent.” L’expérience personnelle du cinéaste donne du pouvoir au cœur battant de ce remarquable hommage et l’aide finalement à découvrir son identité unique.

Récapitulatif

Dans le Harlem de 1957, Sylvie Parker passe du temps dans le magasin de disques de son père, à écouter de la musique et à rêver de devenir productrice de télévision. Un jour, le talentueux saxophoniste Robert Halloway entre dans le magasin sous prétexte d’acheter la toute dernière création de Thelonious Monk. Sa véritable raison est d’avoir l’occasion de parler à la jolie fille qu’il a vue à travers les vitrines du magasin. Robert apprend qu’elle est déjà fiancée.

Désemparé, mais pas encore totalement découragé. Robert trouve un emploi au magasin et Sylvie et lui commencent à passer de plus en plus de temps ensemble, se rapprochant de leur amour commun pour la musique. Leur relation est d’abord purement platonique, puis elle se transforme en une aventure estivale, avec des baisers volés, des danses sous un lampadaire et l’observation des étoiles depuis un toit. Et très vite, cela devient presque inévitablement quelque chose de profondément plus profond. Comme cela arrive souvent dans les contes de fées urbains de ce genre, les amoureux sont obligés de se séparer parce que leur destin immédiat est ailleurs.

Robert se rend à Paris avec son groupe, sans savoir que Sylvie est enceinte de leur enfant. Après le retour de Lacy, le fiancé de Sylvie, de la guerre de Corée, il l’accepte telle qu’elle est. Ils se marient et commencent à élever sa fille ensemble. Cinq ans passent avant que les chemins de Robert et Sylvie ne se croisent à nouveau. Au milieu du flot d’émotions et de rêveries, ils réalisent tous deux qu’ils ne se sont jamais remis l’un de l’autre. Sylvie prend alors une décision drastique, choisissant de vivre pour la première fois de sa vie.

Elle choisit l’amour plutôt que la sécurité et la passion plutôt que le confort. Elle se sépare de Lacy et renouvelle sa relation avec Robert, qu’elle présentera plus tard à leur fille. À ce moment, le film pivote soudainement. Ashe ne termine pas son film sur un conventionnel happily ever after. Au contraire, il force ses protagonistes à se confronter aux réalités de leur époque et soumet leur amour à une épreuve métaphorique par le feu. Robert et Sylvie échouent presque à l’épreuve, mais c’est surtout dû à un manque de communication. Leur amour l’un pour l’autre reste aussi fort que jamais.

Explication de la fin de Pour l’Amour de Sylvie

Après que Robert ait découvert que les promesses qu’il avait reçues d’un concert de Motown à Detroit étaient fausses. Il fait un sacrifice similaire à celui que Sylvie a fait toutes ces années auparavant, quand elle l’a laissé partir à Paris sans lui parler de sa grossesse. Elle savait que Robert était non seulement un saxophoniste exceptionnellement doué, mais qu’il aimait aussi jouer de cet instrument. Si elle lui avait parlé de sa grossesse, il aurait probablement décliné l’offre de Paris et accepté ses nouvelles responsabilités. Parce qu’elle l’aimait, Sylvie ne pouvait pas lui faire ça, pas même pour elle et leur enfant à naître.

Aussi, lorsque le tour de Robert arrive, il la rembourse intégralement. Sylvie a toujours été intéressée par la télévision. Elle a maintenant tout ce qu’elle a toujours voulu en tant que productrice de sa propre émission de télévision. Et pourtant, elle est prête à laisser tout cela derrière elle et à déménager à Detroit avec lui. Lorsqu’il lui rend visite à son travail, il la voit dans son élément pour la première fois et se rend compte qu’elle ne devrait pas avoir à payer un prix aussi élevé pour l’aimer. Jusqu’à ce jour, Sylvie a fait tous les sacrifices nécessaires dans leur relation.

Outre le fait de ne pas lui avoir parlé de la grossesse. C’est elle qui a dû rassembler le courage nécessaire pour quitter son mariage. Il s’est séparé d’elle de manière douloureuse mais simple après lui avoir dit qu’il irait seul à Detroit. Sylvie, furieuse et le cœur brisé, ne comprend pas pourquoi il fait cela et l’accuse même d’infidélité. Une accusation que Robert nie immédiatement. Ce n’est que plus tard que Sylvie réalise l’immensité de son sacrifice. Elle apprend par Carmen que Robert travaille maintenant dans une usine automobile à Detroit.

Plus tard, sa cousine Mona l’aide à voir que ce que Robert a fait n’est pas différent de ce qu’elle avait fait pour lui avant son voyage à Paris. Avant de se rendre à Detroit et de retrouver Robert, Sylvie demande à Mona quelle est sa chanson préférée pour ce moment. C’est un jeu auquel les cousins jouent depuis qu’ils sont jeunes. La réponse de Mona est “The Best Is Yet to Come” de Frank Sinatra. C’est une chanson parfaite qui résume les retrouvailles du couple séparé. Comme le dit Mona, l’amour qu’ils partagent est extraordinaire, construit sur la base d’un sacrifice mutuel.

pour l amour de sylvie fin

Que signifie la scène post-crédits ?

Les scènes qui apparaissent dans le générique de fin sont la façon pour Ashe d’assurer à son public que les deux protagonistes ont bien fini par obtenir un “happy ever after”. Sylvie offre à Robert le saxophone de son défunt père, et il finit par se remettre à jouer. Elle continue à produire son émission de cuisine. Bien qu’elle ait eu peur de l’océan toute sa vie, elle se rend à la plage avec sa famille. Cette fin résonne d’un sentiment de permanence. Cette fois, ils sont ensemble pour de bon.