Découvrez toutes les questions sans réponse à la fin de la Saison 1 du Jeu de la Dame sur Netflix ! Père biologique, futur amoureux etc.

La Saison 1 du Jeu de la Dame est disponible sur Netflix ! Si vous avez des questions sans réponse on essaye d’y répondre ensemble ! Le drame de Netflix se termine avec Elizabeth Harmon qui gagne la plus importante partie d’échecs de sa jeune vie. Mais quelle est la suite pour elle après avoir battu le champion du monde Vasily Borgov ? Ce n’est là qu’une des nombreuses questions sans réponse après la fin de la Saison 1 du Jeu de la Dame. Et comme la série a été écrite en série limitée et qu’il n’est pas prévu de deuxième saison, ce sont des questions qui resteront probablement sans réponse. On vous en dit plus ici sur la deuxième saison.

Le Jeu de la Dame est basé sur le roman du même nom de Walter Tevis, publié en 1983. Créée par Scott Frank et Allan Scott la série raconte l’histoire d’un jeune orphelin qui devient un prodige des échecs. Et gravit les échelons du sport dominé par les hommes. Comme beaucoup de génies, Beth lutte contre la dépendance et l’abus de substances. Qui commence dès son plus jeune âge avec les tranquillisants verts donnés aux enfants de l’orphelinat où elle a grandi. C’est une histoire fictive, mais qui fait le parallèle avec des événements réels. Comme l’affrontement de 1972 entre les États-Unis et l’URSS entre Bobby Fischer et Boris Spassky. Dans lequel la lutte pour le pouvoir de la guerre froide s’est jouée sur un échiquier.

Après une fin cordiale du match contre Borgov. Au cours duquel le grand maître d’échecs remet sa pièce de roi en signe de respect. Beth descend de la voiture qui l’emmène à l’aéroport et se promène parmi les vieux joueurs d’échecs russes de Moscou. Après avoir été reconnue et avoir serré la main de plusieurs d’entre eux. Elle est invitée à jouer une partie d’échecs occasionnelle, ce qui lui permet de faire le tour complet de son histoire, qui remonte à l’époque où elle jouait contre M. Shaibel dans le sous-sol de l’école Methuen. C’est une fin poétique, mais qui laisse le public avec quelques questions sans réponse.

Beth fera t’elle une rechute après avoir battu Borgov ?

Après avoir été battue par Borgov à Paris, Beth est tombée dans une profonde ornière de toxicomanie qui l’a laissée à peine capable de se tenir debout, sans parler de jouer aux échecs. Elle devient sobre à temps pour le tournoi de Moscou, fait la chasse à ses derniers tranquillisants. Et réalise dans la seconde moitié cruciale de son match contre Borgov qu’elle n’a pas besoin d’avoir l’esprit trouble pour visualiser le jeu.

Cependant, même si la fin de la série peut sembler mettre en place un “happy ever-after” pour Beth. Il y a un risque que l’euphorie de battre Borgov ne déclenche une nouvelle rechute. Que ce soit à cause de la pression de la célébrité ou de l’attente de pouvoir réaliser l’incroyable exploit de battre le meilleur joueur d’échecs du monde. La dépendance est un combat qui dure toute la vie, et que Beth devra continuer à mener un jour à la fois.

Le père Biologique de Beth a t’il suivi sa carrière aux échecs ?

Un flash-back dans le dernier épisode du Jeu de la Dame, révèle ce qui est arrivé au père biologique de Beth, Paul. Cinq ans après qu’il ait quitté la mère de Beth, Alice. Celle-ci se présente sur le pas de la porte de sa nouvelle maison, où il s’est remarié et a maintenant un jeune fils. Sa nouvelle femme lui demande : “Paul, qui est-ce ?”. Révélant qu’il ne lui avait jamais parlé d’Alice ou de Beth. Lorsque Alice le supplie de prendre Beth en charge, car elle a l’intention de se suicider et veut qu’on s’occupe de sa fille, Paul lui dit de partir. C’est la dernière fois que l’on voit le père de Beth dans la série. Mais étant donné la renommée de Beth grâce à son jeu d’échecs. Il est extrêmement improbable que Paul n’ait pas été au courant de la carrière d’échecs de sa fille.

Quant à savoir pourquoi il n’a jamais contacté Beth, il se peut qu’il ait simplement eu peur que sa nouvelle famille découvre son premier mariage secret. Il se peut aussi qu’il ait été rongé par la culpabilité en apprenant qu’Alice s’était suicidée peu après l’avoir chassée. Mais en fin de compte, cela n’a pas vraiment d’importance. La figure paternelle la plus importante dans la vie de Beth, plus que son père biologique ou son père adoptif, Allston Wheatley était M. Shaibel. Et la découverte par Beth de son mur de coupures de presse a un poids émotionnel bien plus important que n’importe quelle réunion avec son vrai père.

Comment Alma est elle morte ?

Une question à laquelle le Jeu de la Dame n’a jamais répondu est de savoir comment la mère adoptive de Beth, Alma Wheatley est morte. La dernière fois que nous la voyons vivante, elle se contemple dans le miroir. Elle manque le match de Beth contre Borgov à Mexico. Et lorsque Beth retourne dans sa chambre d’hôtel, elle trouve Alma morte dans le lit. Le médecin pense d’abord qu’elle est morte d’une hépatite. Mais une autopsie est nécessaire pour en avoir la certitude.

Les résultats de l’autopsie ne sont jamais révélés et les circonstances de la mort d’Alma restent ambiguës. Bien que le directeur de l’hôtel insinue qu’elle a peut-être bu jusqu’à la mort. Elle est peut-être morte d’une combinaison toxique de tranquillisants verts et d’alcool. Ou elle a peut-être succombé à une hépatite alcoolique, une inflammation du foie causée par une consommation excessive et prolongée d’alcool. Il est également possible qu’elle se soit délibérément ôté la vie, comme l’a fait la mère biologique de Beth.

Quelle sera le futur amoureux de Beth ?

Au cours du Jeu de la Dame, Beth s’est retrouvée dans plusieurs situations romantiques. Son plus profond engouement est pour son premier béguin, Townes. Mais il est fortement sous-entendu que Townes est en fait gay. Et que son intérêt pour elle était simplement une profonde fascination pour son talent qu’il a brièvement pris pour des sentiments romantiques. “J’avoue que j’étais un peu confus”, dit-il à Beth dans le dernier épisode. “Vous êtes vraiment quelque chose. Mais ce que je voulais vraiment, c’était que nous soyons amis”. Ils terminent la série en ayant formé un lien plus fort, platonique.

La relation de Beth avec Harry Beltik était plutôt unilatérale, il avait des sentiments plus forts pour elle qu’elle n’en avait pour lui. Elle avait une grande alchimie avec Benny Watts. Et c’est Benny qui dirige son équipe de stratèges lors de la poussée finale contre Borgov. Indiquant qu’il lui pardonne de l’avoir écarté après le match raté à Paris. Comme Beth s’intéresse à la fois aux hommes et aux femmes. Sa relation profonde avec Jolene a également le potentiel de s’épanouir en quelque chose de plus. Bien que leur amour l’un pour l’autre s’apparente davantage à un lien fraternel. C’est peut-être pour le mieux que le Jeu de la Dame laisse Beth sans attaches à la fin. Après avoir redécouvert le véritable amour de sa vie : les échecs.

le jeu de la dame questions sans reponse

Cléo travaillait elle pour les Russes ?

Bien que cela n’ait jamais été confirmé dans le Jeu de la Dame, la mannequin française Cléo semble avoir travaillé pour le gouvernement soviétique. Afin d’infiltrer et de saboter les meilleurs joueurs d’échecs américains. Elle affirme avoir rencontré Hilton Wexler et Arthur Levertov lors d’une promenade dans le Jardin de Luxembourg. Et avoir été fascinée par leur dispute passionnée au sujet d’un échiquier. Cependant, il est probable que Cléo savait exactement qui étaient les deux joueurs d’échecs d’élite. Et qu’elle avait pour instructions de les cibler. Et, par leur intermédiaire de se rapprocher d’autres joueurs de haut niveau comme Benny et Beth.

Là encore, cela n’est jamais explicite dans la série, mais toutes les pièces s’emboîtent les unes dans les autres. Beth surprend une conversation entre les Soviétiques dans un ascenseur où ils discutent de rumeurs selon lesquelles elle est alcoolique. Il se trouve que Cléo se présente à l’appartement de Benny. Alors que Beth se prépare pour son match contre Borgov, et qu’elle se présente à nouveau à l’hôtel de Beth la veille du match.

Elle appelle dans la chambre de Beth et la pousse à descendre au bar pour prendre un verre, et lui fait comprendre qu’elle restera au bar si Beth refuse. Une fois que Beth l’a rejointe, un verre se transforme en plusieurs et Beth s’endort trop longtemps et se réveille dans la baignoire. Que ce soit uniquement à cause de l’alcool, ou peut-être à cause d’un extra que Cléo a glissé dans son verre. Il peut s’agir de circonstances, mais de nombreux éléments indiquent que Beth a été victime d’un piège à miel.