Toutes les infos concernant l’île de Jeffrey Epstein ! Où est elle ? Quelle est son prix ? Qu’est ce qu’il y a fait et que devient elle ?

En 1998, le riche financier Jeffrey Epstein a acheté une île de 75 acres dans les îles Vierges américaines pour 7,95 millions de dollars. L’île, appelée Little St. James, allait devenir le site de certains de ses crimes les plus notoires dévoilé dans la série Netflix Jeffrey Epstein. Une nouvelle série de documentaires sur Netflix, en répertorie un grand nombre.

Cette série en quatre parties, qui a rapidement atteint le Top 10 de Netflix, présente les témoignages terrifiants de nombreux survivants de l’agression sexuelle d’Epstein. Dont beaucoup ont vécu un voyage à Little St. James, avec Epstein et son ex-petite amie Ghislane Maxwell.

Après avoir été arrêté et accusé de trafic sexuel de filles et de jeunes femmes par les procureurs fédéraux en juillet 2019. Epstein, 66 ans, se serait suicidé dans sa cellule de Manhattan le mois suivant. Depuis sa mort, l’île d’Epstein est devenue une attraction touristique pour les voyageurs des Caraïbes qui espèrent apercevoir ses somptueuses structures.

Où se trouve l’île de Jeffrey Epstein ?

Bien qu’Epstein ait eu des propriétés en Floride, à New York, au Nouveau-Mexique et à Paris. Un épisode entier du documentaire Netflix est consacré à l’activité d’Epstein sur l’île de Little St James. Les habitants de l’île ont donné des surnoms évocateurs à Little Saint-James : “L’île des orgies”, “L’île des pédophiles” et “L’île du péché”. Mais Epstein a préféré appeler sa résidence principale “Little Saint Jeff”, car c’est là qu’il a régné. En revenant sur la scène du crime, le documentaire Netflix révèle la vérité qui se cache derrière ces surnoms. Voici ce que nous avons appris sur le Petit Saint-Jacques et ce que nous savons de son avenir.

L’île d’Epstein se trouve dans la mer des Caraïbes, entre Saint-Thomas et Saint-Jean. Les deux plus grandes des îles Vierges. Little St. James est situé à l’est de Porto Rico.

Jeffrey Epstein a accédé à cette île d’environ 75 acres en se rendant à l’aéroport international de Saint-Thomas et en affrétant un hélicoptère. Little St. James est également accessible depuis St. Thomas en 15 minutes de bateau. Bien que proche, Little St. James n’est pas visible de la plupart des points de vue sur St. Thomas.

Combien a t’il acheté l’île et combien vaut elle maintenant ?

En 1998, Epstein a acheté Little St. James pour 7,95 millions de dollars. Des documents judiciaires non scellés datant de 2019 estiment la valeur de l’île à 63 874 223 dollars aujourd’hui.

Ces mêmes documents judiciaires confirment également qu’Epstein n’était pas vraiment un milliardaire. Le total des actifs répertoriés, y compris les liquidités, les investissements et les biens immobiliers, s’élevait à 559 120 954 dollars.

Le troisième épisode du documentaire de Netflix expose l’importance du développement de l’île par Epstein depuis son achat. Le concepteur de complexes hôteliers de luxe Edward Tuttle a conçu la “maison principale” de style villa à colonnades. Où les invités logeaient lors de leur visite à Little St. James. La résidence personnelle d’Epstein était une cabane aux murs de pierre avec un plafond turquoise.

Avant d’aller en prison en 2008, Epstein a entrepris une nouvelle série de rénovations sur Little St. James. Un rapport de 2008 a détaillé la vision architecturale d’Epstein pour l’île. Il y construisait une bibliothèque pouvant contenir 90 000 volumes, des bains japonais et un cinéma.

Quel crime a t’il commis sur l’île ?

Alors qu’il travaillait sur le Little St. James en tant que sous-traitant informatique de 1999 à 2006. Steven Scully a remarqué une tendance chez les visiteurs d’Epstein. “Les invités comprenaient toujours des jeunes filles“, a-t-il déclaré dans le documentaire Netflix. Selon Steven Scully, les jeunes filles fréquentaient souvent d’autres personnes sur l‘île, des “personnes importantes” qui n’étaient pas Jeffrey Epstein.

Un procès intenté en 2020 par le procureur général des îles Vierges américaines cite la preuve de l’existence d’une base de données informatisée des filles qui ont visité l’île, certaines n’ayant pas plus de 11 ans.

Au travers d’interviews poignantes, le documentaire Netflix expose la terreur et l’isolement que beaucoup de ces jeunes femmes ont ressenti lors de leur séjour à Little St James. “Dès le premier jour où je suis arrivée sur l’île, les abus ont commencé“, a déclaré Sarah Ransome, qui a accusé Epstein de l’avoir agressée sexuellement à plusieurs reprises. “J’ai été piégée dès le premier jour.” Sarah Ransome était si désespérée de partir qu’elle a tenté de nager dans des eaux infestées de requins. Mais elle a été contrecarrée par le système de surveillances complexe de l’île, et s’est fait confisquer son passeport.

Selon le documentaire, le comportement d’Epstein était un secret bien gardé. “Jeffrey Epstein était un type qui dissimulait très bien sa déviance. Mais il ne l’a pas si bien dissimulé“, a déclaré Scully.

jeffrey epstein ile

Que devient l’île d’Epstein aujourd’hui ?

Après la mort de Jeffrey Epstein en 2019, les touristes curieux ont été contraints d’apercevoir de près l’île qui avait été sa résidence principale. “Personne n’y prêtait attention“, a déclaré Jon Stewart, propriétaire d’une société de location de bateaux. Alors que maintenant, “il y a une tonne de touristes en plus.

Une de ces touristes a donné son point de vue. “J’admets que c’est bizarre, mais je veux voir où Satan a vécu“, a déclaré Soledad Simmons, en visite à Saint Thomas à Porto Rico. “Vous savez que je ne suis pas la seule.“.

Dans une autre interview, Stewart a présenté en détail les catamarans transportant jusqu’à 80 passagers qui sillonnent les côtes de Little St James. Stewart a déclaré qu’il emmenait des touristes sur cette petite île depuis des années en raison des excellentes possibilités de plongée avec tuba.

La plupart des touristes se limitent à ce qu’ils peuvent observer depuis le bateau. Cependant, en 2019, Luke Rudkowski et Jeff Berwick ont pénétré sur l’île vide et ont posté la vidéo sur leur chaîne YouTube “Les choses les plus intéressantes que j’ai trouvées étaient ces petites gargouilles sataniques avec des cornes sur la tête qui étaient partout dans la propriété“, a déclaré Rudkowski, les qualifiant de “très effrayantes”.

Verra t’on une saison 2 de Jeffrey Epstein sur Netflix ?