Découvrez l’explication de la fin de Infinite Storm ! Spoilers !

Infinite Storm est disponible sur Netflix ! Si vous souhaitez connaitre l’explication de la fin, lisez la suite ! Naomi Watts offre l’une des meilleures performances de sa carrière dans le film de survie Infinite Storm. Elle y incarne Pam Bales, une randonneuse du New Hampshire qui aime s’aventurer dans la nature et explorer l’environnement naturel. Pour savoir ce que devient Pam Bales aujourd’hui, c’est ici.

Lors d’une journée d’automne particulièrement froide, Pam Bales emprunte son itinéraire habituel sur le sentier Jewell du mont Washington, mais décide de faire demi-tour en raison du mauvais temps. Cependant, elle découvre quelque chose qui l’oblige à rester sur place alors que la tempête fait rage. Infinite Storm retrace l’incroyable parcours de survie et de persévérance de Bales, soulignant la puissance de l’esprit humain.

Les réalisateurs polonais Małgorzata Szumowska et Michał Englert ont conçu un film palpitant sur les dangers de la randonnée, mais les spectateurs pourraient être surpris par la relation émotionnelle sensible entre les deux personnages centraux. Le film aborde les thèmes puissants du sacrifice, de la survie et de la solitude, et l’histoire est très émouvante. Étonnamment, ce récit d’héroïsme est basé sur une histoire vraie. Voici l’explication de la fin de Infinite Storm !

Explication de la fin de Infinite Storm !

A la fin de Infinite Storm après s’être rétablie, elle a découvert que son nom avait fait la une des journaux. L’homme n’a pas révélé son nom à la police et aux journalistes, mais il a félicité Pam de l’avoir sauvé de manière désintéressée. Il lui en est éternellement reconnaissant et pense qu’il n’est en vie que grâce à elle. Les journalistes ont commencé à parler à Pam, espérant trouver l’homme en question car il semblait être un personnage intéressant. Ils voulaient savoir s’il souhaitait lui parler.

A la fin de Infinite Storm, John et Pam se sont retrouvés dans un restaurant. John était dans un meilleur état que lorsque Pam l’avait rencontré. Elle a clairement plusieurs questions en tête. Après l’inoubliable randonnée en montagne, il n’a pas réussi à se souvenir du visage de la femme qu’il aimait. Il se souvenait de chaque détail de son visage, mais pas de l’ensemble. Il était allé à la montagne pour la retrouver. Il l’avait perdue là-bas, et il espérait la retrouver au même endroit. Il la chercha, puis abandonna, pensant qu’elle viendrait le chercher s’il restait tranquille.

A la fin de Infinite Storm il ferma les yeux et resta assis au sommet de la montagne, espérant être accueilli par son amour, mais il entendit Pam répondre. Il l’a remerciée d’avoir été présente à ce moment-là. Après avoir écouté son histoire, Pam a partagé le souvenir le plus dévastateur de la sienne, le jour où elle a perdu ses filles. Il y avait eu une fuite de gaz dans l’immeuble. Elle avait dormi dans le salon, sur le canapé, les fenêtres légèrement ouvertes.

infinite storm fin

Lorsqu’elle s’est réveillée, elle ne pouvait plus se lever. Aujourd’hui encore, elle se souvient de la peinture sur le mur et de la sensation de la moquette sur ses mains et ses genoux. Elle se souvient avoir voulu sauver ses filles, qui se trouvaient dans la pièce voisine, mais elle n’y est pas parvenue. John lui a demandé si la vie s’améliorait.

Elle lui a répondu que même dans la dureté des choses, il y a de la beauté dans la vie. L’univers entier est une tempête infinie de beauté en fin de compte. Pam chérit les souvenirs de ses filles alors qu’elle est assise seule dans sa maison. A la fin de Infinite Storm on termine sur l’image de Pam Bales. Nous apprenons plus tard qu’elle a élevé quatre enfants. À l’âge de 67 ans, elle a quitté le New Hampshire et s’est consacrée à la patrouille bénévole dans divers parcs nationaux de l’ouest des États-Unis.

John et Pam étaient tous deux des individus brisés. Ils ont perdu les personnes qu’ils aimaient le plus dans leur vie. « Infinite Storm » parle de croire en soi à un moment où il est le plus difficile de le faire. Il s’agit d’avoir foi dans le bien qui existe dans le monde et de ne pas perdre espoir lorsque rien ne semble fonctionner.