Tué par Anakin, le Compte Dooku savait il que Palpatine était Dark Sidious ?

Dans la préquelle Star Wars, le comte Dooku sait-il vraiment que le chancelier de la République Galactique, Palpatine, est l’alter ego de son propre maître Sith, Dark Sidious ? A travers la préquelle de George Lucas, les fans de Star Wars peuvent voir comment Palpatine a pris le contrôle de la galaxie. Et a formé l’Empire avant le film original de 1977. Si les machinations de Palpatine sont complexes et patientes, le cœur de son plan consiste à infiltrer le Sénat. Et à se faire passer pour un politicien affable et diplomate. En se frayant un chemin légitime vers le pouvoir et en cachant son véritable rôle de chef des Sith. Palpatine ouvre la voie à l’émergence d’une dictature brutale juste sous le nez des Jedi. Et le temps qu’ils découvrent que Palpatine est en fait un seigneur Sith, il est déjà beaucoup trop tard.

Le secret est l’une des plus grandes armes de Palpatine durant cette période. Très peu d’alliés étant conscients de sa double identité en tant que Dark Sidious. Dans la préquelle, le chancelier Palpatine laisse rarement tomber son numéro. Lorsque le méchant complote avec d’autres, il est toujours sous son apparence de Sidious. Il est donc difficile de déterminer avec certitude quels personnages étaient conscients de leur double identité. L’un des exemples les plus intrigants de “savaient-ils” est celui du comte Dooku de Christopher Lee. Connu sous le nom de Dark Tyrannus, le méchant joue le rôle du chef séparatiste dans l’Attaque des clones. Et a contribué à provoquer la Guerre des clones à la demande de Sidious.

Dooku était il au courant de la double identité de Palpatine ?

Il y a une certaine ambiguïté quant à savoir si Dooku sait que Sidious et Palpatine sont la même personne. Le public ne voit jamais le comte Dooku conspirer ouvertement avec Palpatine. Mais seulement avec Sidious, et leurs conversations ne font jamais de références manifestes qui confirmeraient que Dooku était parfaitement au courant de la grande tromperie de son maître. Outre l’enlèvement de Palpatine dans La Revanche des Sith. Dooku critique également le Chancelier pour s’être comporté comme un bureaucrate édenté lorsqu’il a parlé à Padme dans L’Attaque des clones. Ces scènes pourraient être interprétées comme montrant que Dooku ignorait la véritable identité de Palpatine.

Cela dit, il est presque certain que Dooku connaissait la vérité sur le Chancelier. Et que les critiques et l’enlèvement faisaient partie de l’acte de Dooku pour encourager la guerre dans la galaxie. Dans l’épisode 3, Palpatine capturé, pousse Anakin à tuer Dooku. Provoquant un regard de trahison au visage du comte. Il est possible que la soif de sang de Palpatine choque Dooku. Et l’amène à réaliser la véritable identité du Chancelier. Mais il est bien plus probable que le personnage de Lee soit horrifié par la trahison de son maître. Et ne soit pas très heureux de son renvoi soudain des rangs des Sith.

dooku palpatine

La réponse apportée par le roman de Star Wars 3

D’autres détails tirés des préquelles de Star Wars laissent également fortement entendre que Dooku savait que Sidious se faisait passer pour un politicien. Alors qu’il affronte un Obi-Wan Kenobi emprisonné sur Geonosis. Dooku dit aux Jedi : “Et si je vous disais que la République est maintenant sous le contrôle d’un sombre seigneur des Sith. Des centaines de sénateurs sont maintenant sous l’influence d’un seigneur Sith appelé Dark Sidious.” La ligne est proche de confirmer l’étendue des connaissances de Dooku. La seule autre explication serait que Dooku croyait que son maître Sidious avait corrompu le Chancelier Palpatine. Et l’utilisait comme marionnette, mais le personnage de Christopher Lee n’était sûrement pas assez fou pour en savoir autant et ne pas rejoindre le reste des points.

Même si la trilogie Star Wars n’explique pas de façon définitive ce que Dooku savait sur son maître Sith. Le roman de l’épisode 3 le fait. Avant l’ouverture du duel au sabre laser dans lequel Dooku est confronté à sa mort. Le maître et l’apprenti maléfique se préparent à l’arrivée d’Obi-Wan et d’Anakin. Bien que cette scène ne soit présente que dans le livre. Les préparatifs des Siths montrent très clairement que Dooku sait que tout cela est un coup monté et parle avec Palpatine comme il le fait avec Sidious dans les films.

Compte tenu de l’implication profonde du comte Dooku dans la montée en puissance de Palpatine. Il lui aurait été pratiquement impossible de ne pas se faire dire la vérité sur le Chancelier. Ou du moins de ne pas la découvrir lui-même. Cependant, l’incapacité de Dooku à prédire la trahison de son maître laisse peut-être entrevoir la naïveté et l’idéalisme du méchant de Star Wars. Des traits que Palpatine a pleinement exploités.

Curieux d’autres détails ? Découvrez l’origine de la cicatrice de Anakin entre les épisodes 2 et 3 !